« A Hendaye, bientôt une poker room avec 15 tables » – L'amateur de poker

« A Hendaye, bientôt une poker room avec 15 tables » – L’amateur de poker

Depuis 2021, Benjamin Frischer est le directeur du Casino d’Hendaye. En quelques mois, l’établissement est devenu une destination qui compte dans le Sud-Ouest de la France. Au printemps prochain, le patron va passer la vitesse supérieure en inaugurant une nouvelle poker room qui comptera 15 tables. Pour mettre en orbite son offre de tournois, Benjamin Frischer a décidé de s’associer à TexaPoker, une référence en la matière. Entretien.

Comment vous êtes-vous retrouvé à la tête du casino d’Hendaye ?

Au départ, cela fait plus de dix ans que je souhaitais reprendre ce casino et j’avais d’excellentes relations avec la famille Hirigoyen qui possédait cet établissement. Le propriétaire partait à la retraite et j’ai donc saisi l’opportunité. Je possède ce casino depuis janvier 2021, avec Patrick Delahaye pour associé. J’aime beaucoup la région et la position du casino est idéale, juste en face de la plage. Il existe une vraie douceur de vivre dans le Pays Basque.

Vous avez plus de 30 ans d’expérience dans le monde du jeu. Quels ont été les moments importants de votre carrière ?

J’ai commencé, il y a 30 ans, comme croupier au Casino Partouche de Forges-les-Eaux. J’ai ensuite travaillé à Dieppe, puis Le Havre. Aujourd’hui, j’ai une grande reconnaissance envers le groupe Partouche qui m’a appris le métier.

Ma rencontre avec Alain Aupiais, propriétaire des casinos de Bretagne a été pour moi un tournant dans ma vie. Je lui ai fait part de mon envie d’acheter un casino et il m’a donné l’opportunité d’acheter en 2006 le casino de Cauterets dans les Pyrénées. Mais, un éboulement rendu inaccessible la route qui mène au casino et a fragilisé l’établissement, puis entrainé sa liquidation en 2013. Hugo Corbillé m’a ensuite donné la chance de rebondir au casino de Saint-Quay-Portrieux en Bretagne.

Ma dernière expérience fut au casino de Capvern pendant 3 ans et j’ai eu l’occasion d’y lancer le poker grâce à l’aide de Frederic Escriva et de Stéphane Reina du casino de Gruissan.

Comment avez-vous commencé à proposer du poker au Casino d’Hendaye ?

D’abord, j’aime le poker et cela permet de créer de la convivialité dans un établissement. Cela contribue à l’attractivité d’un casino. J’ai eu l’opportunité d’organiser par l’intermédiaire de Christophe Ducrot, un tournoi pour la Ligue Française de poker (LFP). Nous avions alors dressé un chapiteau sur la plage pour l’occasion.

Puis, nous avons eu l’occasion de faire plusieurs festivals qui ont été des véritables succès pour un petit casino indépendant. Un événement a aussi été organisé en collaboration avec le Casino de San Sebastian, le Pays Basque Poker Tour rassemblant plus de 270 participants.

Vous avez décidé d’aller plus loin en matière de poker…

En effet, c’est une demande forte des joueurs locaux que de pouvoir jouer dans les meilleures conditions possibles de beaux événements. J’ai décidé de créer une poker room de 220 m2 avec 15 tables. L’inauguration aura lieu le 27 mars avec un festival (27 mars- 1er avril).

Ce nouvel espace sera parfaitement adapté pour proposer de beaux tournois. L’objectif est de devenir un lieu incontournable du poker dans le Sud-Ouest. A noter que l’offre de jeux traditionnels va être améliorer avec une table de Black Jack, une table d’Ultimate 2 tables de tournois qui basculerons en cash game pendant les festivals.

Tout au long de l’année, des tournois réguliers seront proposés et une fois par mois, un mini festival aura lieu et une fois par trimestre un festival plus important se déroulera. Cette offre sera organisée en partenariat avec TexaPoker. J’en profite pour remercier Apo pour la confiance qu’il m’accorde.

Comment avez-vous été amené à nouer une collaboration avec TexaPoker ?

J’ai eu l’occasion d’échanger à ce sujet avec mon frère Richard Frischer qui dirige le Casino de Forges-les-Eaux et qui m’a indiqué que TexaPoker, fondé par Apo Chantzis, était le bon prestataire pour l’offre que je souhaitais mettre en place. Il a une longue expérience en matière d’organisation de tournois avec Partouche et fait preuve de sérieux. Il peut m’apporter beaucoup de choses. Apo Chantzis me semble très motivé pour m’aider à faire rayonner le casino d’Hendaye.

Pour finir, pour les personnes qui ne connaîtraient pas la destination, quels sont les atouts d’Hendaye et de son casino. Pourquoi faire le déplacement ?

Déjà, la ville est facilement accessible. Compter 4h30 en TGV depuis Paris. L’aéroport de Biarritz n’est qu’à 20 minutes en voiture. Ensuite, Hendaye possède une immense plage de 2km de long, sans doute la plus belle du Pays Basque. Il existe une belle offre en matière d’hôtellerie de 2 à 4 étoiles.

Un nouvel établissement hôtelier haut de gamme proche du casino est en phase de construction. Du côté des restaurants, il y a l’embarras du choix. Par ailleurs, la frontière espagnole est à moins de 5 minutes et il est possible de faire facilement une virée à San Sebastian. Bref, l’ambiance est familiale et détendue. Une vraie destination de vacances !

Le site officiel du Casino d’Hendaye

Author: Steven Adams